EHPAD (Maison de retraite)

Imprimer Imprimer Mise à jour le 25/10/16

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Un EHPAD est un établissement médico-social qui offre un lieu de vie à des personnes âgées et assure toutes les prestations hôtelières ainsi que les besoins nécessaires à leur bien-être tels que les soins médicaux, les aides à la personne, la bientraitance. Il propose un cadre collectif et médicalisé, où une attention est apportée au projet de vie individualisé.

Le terme « médicalisé » ne signifie pas toutefois la présence permanente d’un médecin.
Depuis 2001 les maisons de retraite médicalisées ont changé de statut pour devenir progressivement des EHPAD (Etablissement Hébergeant des Personnes Agées Dépendantes) en s’engageant sur des critères qualitatifs.
Un EHPAD peut être public, privé associatif ou privé lucratif, sa création est donc soumise à une procédure d’autorisation préalable conjointe du Président du Conseil départemental et du Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé et se traduit par une convention tripartite (convention signée pour cinq ans qui définit les conditions de fonctionnements de l’établissement, les objectifs et modalités d’évaluation)

Quels sont les objectifs de cet établissement ?

  1. Assurer l’hébergement des personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes.
  2. Compenser les difficultés liées à la dépendance et spécifiquement pour les gestes essentiels de la vie comme le lever, la toilette, l’habillage, le déplacement, les fonctions d’éliminations…
  3. Prodiguer les soins nécessaires et prescrits par le médecin traitant ou les spécialistes.
  4. Formaliser un projet de vie individualisé afin de proposer des activités et soins adaptés aux sujets âgés et permettre le maintien de leur autonomie.
  5. Informer, accompagner les personnes et leurs familles avant leur arrivée dans l’établissement, pendant  la durée du séjour, notamment lors des périodes difficiles et la fin de vie, mais aussi après le départ ou le décès du résident.

Quelles sont les prestations proposées ?

  1. Accompagner les résidents dans les gestes de la vie courante
  2. Garantir une prise en charge médicale et paramédicale des pathologies organiques chroniques et des polypathologies de la personne âgée
  3. Pratiquer des soins d’accompagnement de fin de vie et des soins palliatifs
  4. Informer le résident ou sa famille des droits auxquels il peut prétendre comme l’APA, l’aide sociale, l’allocation logement
  5. Divers services tels la coiffure, la pédicurie sont disponibles selon l’Ehpad
  6. Des animations telles la lecture du journal, des activités occupationnelles, des sorties, des moments festifs sont programmés dans chaque Ehpad et participent au bien-être du résident, à la lutte contre l’isolement

Qui peut entrer en EHPAD ?

Les EHPAD accueillent les personnes de plus de 60 ans qui ne souhaitent plus ou ne peuvent plus rester seules à leur domicile en raison de leur perte d’autonomie.
Une personne de moins de 60 ans peut être admise sur dérogation en raison de sa perte d’autonomie.
La moyenne d’âge d’entrée en EHPAD est actuellement de 85 ans environ.

Quelles sont les formalités à accomplir ?

Pour une demande d’hébergement en EHPAD, contacter le ou les établissements souhaités, rencontrer une coordinatrice du CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique) ou votre médecin traitant afin de faire la demande.
L’intervenant procédera à une évaluation de vos besoins, des besoins de votre proche aidant et vous aidera à compléter le dossier d’admission à transmettre aux établissements de votre choix.
Il se peut que la durée d’attente pour entrer en hébergement définitif soit de quelques jours à plusieurs mois selon la liste d’attente des établissements. En attendant cette entrée en établissement, d’autres services sont proposés comme l’accueil de jour de la personne âgée, un hébergement temporaire (de une semaine à 3 mois par an maximum), il est aussi possible de revoir vos différentes aides auprès des professionnels du maintien à domicile (SAAD, EMS…) pour les renforcer si possible.

Il est conseillé d’anticiper les inscriptions en EHPAD. Depuis juin 2012, il existe un document unique d’inscription en EHPAD.

Quand et comment se font les interventions ?

La personne en EHPAD conserve le choix de son médecin traitant libéral. Il est vivement conseillé d’avoir un référent dans son entourage qui aidera la personne âgée dans ses démarches administratives et sera l’interlocuteur pour l’EHPAD au cas où ce ne soit plus possible de communiquer. Il est possible de faire des directives anticipées.
La personne est hébergée jour et nuit, toute la semaine.
Des retours à domicile ponctuels ou dans sa famille peuvent être organisés.
Le personnel qualifié intervient 24h sur 24, il est constitué d’agents de services, d’aides soignants, d’infirmières, de psychologues, d’aide médico-psychologiques, d’ergothérapeutes, d’un médecin coordonnateur, d’animateurs, de cuisiniers, d’administratifs, de cadres et d’une direction…
Les interventions sont réalisées en fonction des besoins des résidents tout en tenant compte de l’organisation et l’articulation des personnels.

Quel est le coût d’un EHPAD ?

Le contrat de séjour définit la durée du séjour du résident, les services inclus ainsi que le type de soins qui lui seront dispensés.
Il convient de distinguer 3 tarifs :

  1. Le prix d’hébergement correspondant aux prestations hôtelières, il est à la charge du résident ou de sa famille. Une Allocation Personnalisée au Logement peut, en fonction des ressources du résident, diminuer le coût mensuel de l’établissement. En cas de difficultés financières, le personnel de l’établissement peut orienter le résident vers un dossier d’aide sociale à l’hébergement si l’EHPAD est habilité à l’aide sociale.
  2. Le tarif dépendance se décline selon le niveau de dépendance du résident, il est calculé grâce à la « grille Aggir », il est financé dans le cadre de l’APA en établissement par le Conseil départemental, hormis un ticket modérateur (correspondant aux GIR 5/6) qui est à la charge du résident. Dans les Vosges, le tarif dépendance est versé directement aux EHPAD sous forme de dotation globale.
  3. Le tarif soins est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. Il est fixé par le directeur de l’Agence Régionale de Santé.

Carte des EHPAD dans les Vosges

Pour avoir des informations, cliquez sur les icônes pour faire apparaître une vignette. Vous pouvez zoomer pour faire apparaître les rues.
Une fois que vous avez zoomé sur un établissement, pour retrouver la carte des EHPAD, il suffit de cliquer sur « Recentrer la carte »

Share