Résidence autonomie

Imprimer Imprimer Mise à jour le 10/05/2017

Qu’est ce qu’une résidence autonomie ?

Les foyers logements prennent le nom de résidence autonomie au 1er janvier 2016 dans le cadre de la loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement (loi ASV).

La résidence autonomie, en ville ou en milieu rural, est une solution intermédiaire entre le domicile et la maison de retraite, destinée aux personnes âgées encore autonomes mais parfois fragilisées par la maladie, la solitude.
Elle propose des activités et des espaces collectifs.
Cet établissement médico-social géré par un CCAS dans 70% des cas, une association ou un bailleur social (HLM) est constitué d’appartements de type F1 et F2 à loyers modérés, non meublés. Le projet d’établissement définit les services proposés et les modalités d’intervention des partenaires extérieurs.
La moitié des résidences autonomie sont habilitées à l’aide sociale.
Elle n’est pas toujours exclusivement réservée aux personnes âgées, une résidence autonomie peut accueillir à hauteur de 15% des adultes en situation de handicap, des étudiants.
La personne âgée reste libre de profiter des services proposés, elle peut aussi faire appel à tout service extérieur de son choix.
Le résidence autonomie n’est pas médicalisée et ne propose pas une offre de soins.

Quels sont les objectifs d’un résidence autonomie ?

  1. Offrir aux résidents l’indépendance d’une vie en appartement
  2. Permettre aux personnes autonomes mais devenant fragiles de rester le plus longtemps possible “chez soi”
  3. Maintenir du lien social entre les personnes âgées isolées
  4. Apporter réconfort et sécurité
  5. Lutter contre la perte d’autonomie par des actions de prévention (dans le cadre de la loi ASV)

Quelles sont les prestations d’une résidence autonomie ?

Ces services sont gratuits (inclus dans le loyer) ou payants, certaines résidences n’ont qu’un ou deux types de services, d’autres sont plus exhaustifs.

  1. Appartement avec coin cuisine, salle de bains, wc, chambre et parfois salon
  2. Appartement adapté (barres de wc, douche avec barres…)
  3. Organisation autour ou à côté d’espaces de vie commune et présence de salles:
    • de détente
    • de jeux
    • de lecture
    • de sport
    • d’animation
    • de gymnastique
    • de blanchisserie, à terme la résidence autonomie devra proposer un service de balnchisserie
  4. Restauration possible, le midi en général en salle commune, à terme la résidence autonomie devra proposer une solution de repas (portage par exemple)
  5. Présence régulière d’un travailleur social, d’une personne ressource
  6. Service extérieurs divers: pédicure, coiffure…
  7. Aide aux démarches administratives (dont un état des lieux à l’entrée et à la sortie)
  8. Système de surveillance et d’alarme
  9. Présence d’un gardien (sécurité, courrier…)
  10. Organisation de moments de convivialité (fêtes, anniversaires…)
  11. Actions collectives et individuelles de prévention de la perte d’autonomie (ateliers sur la santé, l’équilibre, la nutrition, la mémoire…)
  12. Accès aux moyens de communication y compris Internet dans tout ou partie de l’établissement

Pour quel public ?

Personne âgée de plus de 60 ans encore autonome, avec des revenus modestes, souhaitant profiter de liens sociaux et de moments conviviaux. En cas de perte d’autonomie, le nombre de personnes classées en Gir 1, 2 et 3 ne peut dépasser les 15% de la capacité de la résidence. La résidence doit aider la personne en perte d’autonomie dans la recherche d’un EHPAD si nécessaire.

Quelles formalités pour entrer dans un résidence autonomie ?

Prendre contact avec le résidence autonomie, chacun ayant ses propres procédures et documents à remplir.
Il est demandé un certificat médical attestant votre autonomie.
Une visite de l’établissement est organisée par la direction.
Il y a alors signature d’un contrat de séjour qui précise le fonctionnement du résidence autonomie ainsi que les services que la personne âgée accepte parmi l’offre disponible.

Quand et comment se font les activités ?

Chaque résidence autonomie organise ses services et ses activités en semaine en général.
La restauration se fait le midi, il y a nécessité de s’inscrire au moins la veille.
Les animations, les activités ludiques sont ouvertes à tous et sont programmées une à plusieurs fois par semaine.

Quel est le coût ?

Il s’agit d’un loyer plus modéré qu’une location habituelle pour un logement équivalent. Il y a possibilité de bénéficier d’une Allocation Personnalisée au Logement (APL) ou d’une Aide au Logement à Caractère Social (ALS), se renseigner auprès de la Caisse d’Allocation Familiale.
En cas de ressources insuffisantes, si l’établissement est habilité à l’aide sociale, il est possible de constituer un dossier auprès du Conseil départemental pour obtenir une aide financière.
Dans les Vosges: aucun résidence autonomie n’est habilitée à l’aide sociale

En savoir plus

Lorsque l’état de santé se dégrade, que la dépendance s’installe, la personne peut bénéficier comme tout personne à domicile de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie. Toutefois, en cas de forte dépendance, il ne sera pas possible de rester dans une résidence autonomie.

Où trouver un résidence autonomie ?

Il existe dans les Vosges une structure intermédiaires entre la résidence autonomie et l’EHPAD appelées EHPA (Etablissement d’Hébergement pour Prersonnes Agées). Elles ne sont pas médicalisées mais leurs logements sont comme en EHPAD réduits à une chambre avec salle de bain. Il y a du personnel en permanence, pas de cuisine individuelle et donc nécessité de manger matin midi et soir en salle commune:

  1. Senones – Ferme Saint-Siméon
  2. Vittel – Henri Prévot

Pour information, les deux résidences du Parc et de l’Alsace à Saint Dié des Vosges ne sont plus des résidences autonomie depuis fin 2016.

Voir aussi le tableau récapitulatif.

Carte des résidences autonomie des Vosges

Pour avoir des informations, cliquez sur les icônes pour faire apparaître une vignette. Vous pouvez zoomer pour faire apparaître les rues.
Une fois que vous avez zoomé sur un établissement, pour retrouver la carte des Foyers logements, il suffit de cliquer sur « Recentrer la carte »

Share