Hospitalisation à domicile (HAD)

Imprimer Imprimer Mise à jour le 22/02/2016

Qu’est-ce qu’une HAD ?

L’HAD est un établissement de santé qui propose une alternative à l’hospitalisation classique. Ce type d’hospitalisation à part entière permet d’assurer, au domicile du malade, des soins médicaux et paramédicaux continus et coordonnés en associant le médecin hospitalier, le médecin traitant et tous les professionnels de santé ou sociaux concernés (infirmiers, assistantes sociales, psychologue, diététicienne). L’HAD permet d’assurer à domicile des soins médicaux et paramédicaux importants, pour une période limitée mais renouvelable en fonction de l’évolution de votre état de santé.
Les établissements d’HAD doivent respecter toutes les obligations d’un établissement de santé en matière de sécurité et de qualité des soins.

Quels sont les objectifs de ce service ?

  1. Raccourcir une hospitalisation en service de soins
  2. Dispenser des soins fréquents et complexes au domicile du malade, pour un période limitée
  3. Améliorer le confort du patient dans de bonnes conditions de soins
  4. Evaluer et adapter le domicile aux besoins de soins, prendre en compte l’environnement et l’entourage de la personne
  5. Se coordonner avec les professionnels sanitaires et sociaux de la ville (médecins traitants, professionnels de santé libéraux, officines pharmaceutiques, services à domicile, services sociaux), ce qui en fait un dispositif unique en son genre.

Quelles sont les prestations proposées ?

L’hospitalisation à domicile permet de réaliser :

  1. des traitements intraveineux comme des traitements de chimiothérapie
  2. des soins de réadaptation au domicile, notamment en cas de retour anticipé après l’accouchement, de maladie cardiaque, de traitement orthopédique…
  3. des soins palliatifs
  4. des pansements complexes
  5. des soins de nursing lourds, de la nutrition entérale et parentérale
  6. un soutien psychologique de la personne et de ses proches
  7. un accompagnement lors de la fin de vie
  8. la gestion du matériel nécessaire à la prise en soins.

Quel public peut bénéficier de l’HAD ?

Toute personne souffrant d’une pathologie grave, aigüe ou chronique dont la situation clinique le justifie et dont les conditions du domicile le permettent. La notion de domicile est très large, puisqu’elle recouvre le domicile personnel du patient mais également les établissements d’hébergement collectif pour personnes âgées, personnes handicapées, personnes en situation de précarité sociale. Lorsque l’HAD intervient dans un établissement d’hébergement, elle met en place les conditions d’une bonne coopération avec l’équipe de la structure d’accueil.

L’hospitalisation à domicile est envisagée :

  1. pour un patient hospitalisé et si le médecin hospitalier estime que les soins peuvent être poursuivis à domicile ou s’il juge que l’état de la personne n’exige pas de rester à l’hôpital
  2. si les conditions de logement le permettent (nécessite une enquête de l’assistante sociale)
  3. après accord du patient et de ses proches
  4. si le patient réside dans une zone géographique couverte par une structure d’hospitalisation à domicile
  5. après accord du médecin traitant.

Lorsque l’état de santé du patient est amélioré, un relais est assuré par un ou d’autres services (SSIAD, SAAD).

Quelles sont les formalités à accomplir ?

Seul un médecin hospitalier ou le médecin traitant peut orienter la personne âgée vers l’hospitalisation à domicile.
La décision d’admission appartient au responsable de la structure HAD, après avis du médecin coordonnateur si les conditions sont réunies.
Après la décision d’admission, la personne doit :

  1. notifier par écrit son accord
  2. obtenir de sa caisse d’assurance maladie l’accord de prise en charge (démarche faite par l’assistante sociale en pratique).

Le délai moyen d’admission dans le service est de 48 heures

Quand et comment se font les interventions ?

La coordination est assurée par l’équipe pluridisciplinaire de l’HAD composée notamment du médecin coordonnateur et des infirmiers coordonnateurs. La structure d’HAD est tenue d’assurer la continuité des soins 24h/24 et 7jr/7 en lien avec les professionnels de proximité (médecin traitant, infirmière…).
Le retour à domicile est préparé par l’infirmière coordinatrice. Une réunion avec le médecin traitant permet d’échanger sur le protocole mis en place, les points de surveillance.
L’HAD mobilise ses propres professionnels ou fait appel aux ressources sanitaires et médicosociales locales.
Le séjour en HAD est en principe à durée déterminée, mais cette durée est révisable selon la nature des soins requis et l’évolution de l’état de santé de la personne. Certains séjours peuvent donc être très courts et d’autres très longs.

Quel est le coût du service ?

Le tarif varie en fonction de la structure. L’HAD est prise en charge à 80% par l’assurance maladie comme toute hospitalisation avec un complément par les mutuelles dans les mêmes conditions qu’une hospitalisation classique, à l’exception du forfait hospitalier qui n’est pas dû par la personne puisqu’elle est soignée chez elle.
Seules les personnes souffrant d’une affection de longue durée sont prises à 100%.
Les établissements d’HAD facturent leurs prestations à l’assurance maladie. Le patient n’a donc pas d’avance de frais à réaliser.
L’HAD prend en charge:

  1. les consultations médicales
  2. les soins paramédicaux
  3. la fourniture des médicaments et du matériel médical
  4. les examens de biologie
  5. les transports en rapport direct avec la pathologie à l’origine de l’entrée en HAD.

En savoir plus

Plus d’informations sur le site du Ministère de la Santé ou celui de la Fédération Nationale des Etablissements HAD.

Où trouver le service ?

Le département des Vosges possède 3 HAD, 1 publique hospitalière et 2 privées.

Adresse Places
HAD Korian Pays des Images
31 Rue Thiers
88000 Epinal
Tel: 03 29 68 43 10
Courriel
30
HAD Korian Pays de la Plaine
63 Avenue du Président Kennedy
88300 Neufchateau
Tel : 03 29 06 25 00
Courriel
25
HAD Gérardmer
22 Boulevard Kelsch
B.P 129
88407 Gérardmer
Tel : 03 29 41 24 10
30

had

 

Share