MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées)

Imprimer Imprimer Mise à jour le 25/01/2015

Qu’est ce qu’une MDPH ?

La Maison Départementale des Personnes Handicapées ou MDPH est un lieu unique de service public créé par la loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005.
Ce lieu d’accueil est ouvert aux personnes en situation de handicap, à leur famille, aux professionnels, aux associations. Il associe :

  1. le Conseil départemental
  2. les services de l’État (délégation territoriale de l’Agence Régionale de Santé, Education Nationale)
  3. les organismes de protection sociale (CAF, Caisse Primaire d’Allocations Maladie)
  4. des représentants des associations représentatives les personnes en situation de handicap.

La MDPH regroupe les missions relevant auparavant des:

  1. COTOREP (COmmission Technique d’Orientation et de REclassement Professionnel) pour les adultes de plus de 20 ans
  2. CDES (Commission Départementale d’Education Spéciale) pour les jeunes de moins de 20 ans
  3. SVA (Site pour la Vie Autonome) pour le financement des aides techniques.

C’est une commission unique appelée Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui décide de l’orientation des personnes handicapées (enfant ou adulte) et de l’attribution de l’ensemble des aides et prestations.

La MDPH s’appuie sur les compétences d’une équipe pluridisciplinaire de professionnels:

  1. médecins
  2. infirmiers
  3. travailleurs sociaux
  4. ergothérapeutes
  5. psychiatres et psychologues
  6. éducateurs
  7. personnels administratifs
  8. professionnels de l’insertion professionnelle
  9. professionnels du milieu scolaire
  10. professionnels d’établissements.

Quelles sont ces missions ?

La MDPH doit assurer un ensemble de missions:

  1. accueillir, informer, conseiller, orienter et accompagner les personnes handicapées et leurs familles dès l’annonce du handicap et tout au long de son évolution
  2. instruire les demandes
  3. prendre en compte le projet de vie de la personne
  4. faire évaluer les besoins par une équipe pluridisciplinaire
  5. proposer un Plan Personnalisé de Compensation (PPC) ou Plan Personnalisé de Scolarisation (PPS) intégrant les besoins, le parcours professionnel ou scolaire le cas échéant, l’accessibilité
  6. mettre en place la CDAPH
  7. mettre en place une procédure de conciliation
  8. animer un réseau local de professionnels, d’usagers et d’associations
  9. coordonner les dispositifs sanitaires et médico-sociaux
  10. sensibiliser le public au handicap
  11. désigner un référent pour l’insertion professionnelle
  12. désigner un référent pour l’insertion scolaire.

Prestation Compensatrice du Handicap (PCH)

Hormis les enfants et les adultes handicapés, pour ce qui concerne les personnes âgées, plusieurs situations peuvent les amener à être en contact avec la MDPH:

  1. avoir bénéficié d’une ACTP avant 60 ans et continuer à la percevoir au delà
  2. avoir bénéficié d’une PCH avant 60 ans et continuer à la percevoir au delà
  3. être âgé de 60 à 75 ans et avoir les éléments de preuve qu’avant ses 60 ans, la personne était en situation permettant de bénéficier d’une PCH
  4. demander une carte d’invalidité
  5. demander une carte de priorité
  6. demander une carte européenne de stationnement

Quel est le circuit d’une demande ?

  1. Envoi du dossier de demande  préalablement rempli et accompagné des documents nécessaires dont le certificat médical
  2. Enregistrement de la demande par le service instructeur
  3. Etude et évaluation par l’équipe pluridisciplinaire
  4. Visite à domicile d’un évaluateur en cas de PCH
  5. Envoi du Plan Personnalisé de Compensation (PPC) à l’intéressé en cas de PCH
  6. Inscription à la CDAPH
  7. Passage du dossier en CDPAH où la personne peut être présente ou représentée
  8. Enregistrement des décisions
  9. Envoi d’une notification de la décision à l’intéressé, aux organismes payeurs (CAF, Conseil départemental…), aux établissements en cas d’orientation

Quel est le coût de la MDPH ?

L’étude des demandes, les évaluations, le traitement des dossiers jusqu’à la décision finale ne génèrent aucun coût pour le demandeur.

Ou trouver le service ?

MDPH des Vosges
La Voivre – 1, allée des Chênes
CS 60045 – 88026 Epinal Cedex
Tél : 03 29 29 09 91
Fax : 03 29 29 02 86
Courriel

Share